La nature sublimée par les artistes

JUIN 2021 – BEAUX ARTS MAGAZINE – SPECIAL DESSIN

Avec l’artiste Pascal Remita

Deux après que Katapult se soit engagé dans la production de « Les fantômes se dérobent comme des nuages » portés par les artistes Pascale Rémita et Alexandre Meyrat Le Coz, Beaux-Arts Magazine vient de sortir un dossier « Spécial Dessin » intitulée La Nature Sublimée par les artistes. Pascale Rémita « dépeint le plus souvent des étendues neigeuses et glacées… En dessin, elle préfère les déserts et la silhouette à la fois raide et sèche de cactus littéralement carbonisés puisqu’ils ont tracés au fusain. »

« Qui ignore encore ? La nature n’est plus ce qu’elle était. A l’heure de l’anthropocène, où l’homme laisse, par son activité débordante d’énergie, une empreinte indélébile sur la planète, les artistes ne cessent d’enregistrés les dégâts causés. Puisqu’il est friable, froissable, fragile, le dessin rejoint les qualités de cette nature contemporaine qui s’abîme sous nos yeux. Le papier, son support végétal habituel, le relie à la même fibre. Le dessin de certains artistes épouse dans ses moyens le motif qu’il trace. A l’image de ces cactus, frottés au fusain sur des planches de peuplier par Pascale Rémita… »

Article à découvrir dans Beaux-Arts magazine – Juin 2021